Mozart : Concerto pour piano n°21

Le concerto pour piano n°21 de Mozart en do majeur (K 467), terminé le 9 mars 1785 figure parmi les œuvres les plus connues et appréciées de Mozart, tout particulièrement son Andante. Enregistrements Itunes et Amazon, distributeurs partenaires, vous permettent l’écoute de 30 secondes de chaque morçeau afin de faire au mieux votre choix. En toute honnêteté, je n’ai pas trouvé pléthore de bons enregistrements, ce qui …

Verdi : La Traviata

La Traviata est un opéra en 4 parties de Guiseppe Verdi sur un livret de Francesco Maria Piave d’après Alexandre Dumas-fils. Il a été créé au théâtre de La Fenice à Venise le 6 mars 1853. C’est l’une des œuvres phares de Verdi, au sein de sa Trilogie populaire. Enregistrements Les choix ci-après mettent les acteurs dans l’ordre suivant : Chef d’orchestre, Orchestre, Violetta, Alfredo. Afin de faire au …

Beethoven : Sonate n°14 « Clair de Lune »

La Sonate n°14 dite « Clair de lune » est une composition écrite en 1801 par Ludwig van Beethoven. Cette sonate pour piano « quasi una fantasia », bien qu’elle n’en tient rien par ses structures formelles, ses changements et pluralisme de tempos, a été écrite en 1801 et publiée en même temps que la Sonate en mi bémol majeur (opus 27 respectivement n°2 et n°1). Elle fut certainement dédiée – …

Beethoven : Symphonie n°5

Beethoven commença à écrire cette symphonie juste après sa Troisième en 1805, mais se rétracta pour une nouvelle œuvre qui donnera finalement la Quatrième. Elle sera exécutée en même temps que la Sixième, le 22 décembre 1808 au théâtre An der Wien de Vienne. Ce chef d’oeuvre fut dédié à « Son Altesse Sérénissime Monseigneur le Prince régnant de Lobkowitz, duc de Raunitz » et à « Son Excellence Monsieur le comte …

Liszt : Rhapsodies hongroises

Les 19 Rhapsodies hongroises de Franz Liszt ont été créées entre 1846 et 1886, et il semblerait que la plupart aient été écrites avant 1854. D’ailleurs à l’instar des Danses Hongroises de Brahms, les Rhapsodies ne sont pas du tout hongroises, mais tsiganes ! L’époque confondait les deux termes : en effet, on y retrouve rien de la musique traditionnelle hongroise, ni dans le rythme, ni dans les mélodies ou encore …

Liszt : Liebestraum (Rêve d’amour)

Liebestraum, « Rêve d’amour » en français, est l’un des airs les plus connus de Franz Liszt. Il n’a pas été pensé seul, et s’intègre comme partie des Trois Nocturnes (Liebesträume), et en est la troisième pièce. Elles ont été écrites en 1850 et d’abord pensées comme… lieder pour ténor. Si les deux premiers ne sont pas au niveau des Années de pèlerinage, le troisième éblouit par sa …

Vivaldi : Les Quatre Saisons

Les Quatre Saisons de Vivaldi ne sont pas parues seules : elles sont incluses dans un ouvrage, Il Cimento dell’harmonia e dell’invenzione, paru en 1725 à Amsterdam, et en sont les œuvres les plus connues. La dédicace est au comte von Morzin, cousin du futur mécène d’Haydn. Comme son nom l’indique, les Quatre Saisons sont divisés en quatre concertos, de structure vif-lent-vif. Dans les mouvements vifs, un thème …

Mozart : Symphonie n°40

La Symphonie n°40 en sol mineur (K550) de Mozart fut terminée le 25 juillet 1788. On en trouve deux versions différentes : la seconde comporte une partie de clarinettes, ce qu’on ne trouve pas dans la première. Elle fut particulièrement appréciée à l’époque romantique pour sa tension incomparable, par moment presque insoutenable. Enregistrements Itunes et Amazon, distributeurs partenaires, vous permettent l’écoute …

Bach : Variations Goldberg

En 1742, Bach publie la quatrième partie de son Clavierübung, commandées par le comte von Keyserling, ex ambassadeur de Russie à la cour de Saxe. L’aristocrate est insomniaque et ne trouve de repos qu’en musique, que lui procure son claveciniste Johann Gottlieb Goldberg (aussi élève de Bach). C’est d’après lui qu’on nommera ce recueil nommé d’abord, avec une précision extraordinaire, Aria avec …

Chostakovitch : Concerto pour piano n°2

Le deuxième concerto pour piano de Dimitri Chostakovitch fut créé le 10 mai 1957 à Moscou, dont le premier interprète est son fils Maxim Chostakovitch. C’est depuis l’une de ses œuvres les plus célèbres. Il consiste en trois mouvements : Allegro, Andante et Allegro, les deux derniers s’enchaînant. Les deux allegros sont assez proches tant au niveau des thèmes que du caractère enjoué, avec un jeu bien plus virtuose dans le …

Réseaux sociaux