Bach : Le Clavier bien tempéré


shadow

Le Clavier bien tempéré (en allemand : Das Wohltemperierte Klavier), BWV 846-893, regroupe deux cycles de préludes et fugues composés par Johann Sebastian Bach. Chacun des deux livres propose un prélude et une fugue dans chacun des 12 demi-tons de la gamme chromatique (24 modes majeurs et mineurs) ; soit 24 préludes et 24 fugues pour chacun des deux livres dont l’objectif est à la fois musical, théorique et didactique. Ce recueil est l’une des œuvres les plus importantes dans l’histoire de la musique classique.

Le premier livre – BWV 846 à BWV 869 – dont le manuscrit est achevé en 1722, mais sera revu encore jusqu’à la mort de Bach en 1750, porte le titre suivant (en allemand) :

« Clavier bien tempéré, ou préludes et fugues dans tous les tons et demi-tons, tous deux avec la tierce majeure ou ut, ré, mi et avec la tierce mineure ou ré, mi, fa. Pour la pratique et le profit des jeunes musiciens désireux de s’instruire et pour la jouissance de ceux qui sont déjà rompus à cet art. »

Le second livre – BWV 870 à BWV 893 – dont le manuscrit est de 1744, suit le même schéma : chaque livre comprend 24 groupes constitués d’un prélude et d’une fugue dans la même tonalité majeure et mineure. Le livre débute par la tonalité de do majeur, puis par celle de do mineur, suivie de do# majeur, etc. jusqu’à avoir parcouru toute la gamme chromatique en mode majeur et en mode mineur.

Propositions musicales

Par Richter, au piano

Par Leonhardt, au clavecin

Version Klassik se propose de vous fournir un contenu pertinent et intéressant pour toute la musique classique, mais cela prend du temps. D’ici à ce que cela soit achevé, nous vous proposons une ébauche d’article copié de Wikipédia (et donc sous licence Creative Commons) et agrémentée de vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *