Bach : Variations Goldberg


shadow

En 1742, Bach publie la quatrième partie de son Clavierübung, commandées par le comte von Keyserling, ex ambassadeur de Russie à la cour de Saxe. L’aristocrate est insomniaque et ne trouve de repos qu’en musique, que lui procure son claveciniste Johann Gottlieb Goldberg (aussi élève de Bach). C’est d’après lui qu’on nommera ce recueil nommé d’abord, avec une précision extraordinaire, Aria avec quelques variations pour clavecin à deux claviers (Aria mit verschieden Veründerungen vors Clavicimbal mit 2 Manualen en VO). Bach mentionnant l’usage du clavecin, l’usage du piano semble être proscrit ici. Toutefois, au vu de la qualité de certains enregistrements au piano, il serait dommage de s’en priver. Ces Variations sont encore aujourd’hui considérées comme une sommité du genre.

Enregistrements

 

Les Variations Goldberg s’apprécieront donc au piano et au clavecin. 

Piano

Véritable mythe, Glenn Gould nous livre dans cet enregistrement de 1955 des Variations d’une qualité exceptionnelle, dans un jeu toujours très beau, touchant. Le son rendu est un brin métallique, joué sans pédales, mais reste toujours ravissant.

Jean-Sébastien Bach, Variations Goldberg, Glenn Gould

Wilhelm Kempff, dans un autre registre que Gould, est beaucoup plus romantique et touche par une beauté simple et enchanteresse. Un album pour ceux dont la sensibilité penche pour le XIXe siècle.

Jean-Sébastien Bach, Variations Goldberg, Wilhelm Kempff

Clavecin

Gustav Leonhardt, dans cet enregistrement de 1995, ravit avec un jeu cristallin et grâcieux. C’est à mon sens le meilleur  que j’ai pu trouver au clavecin.

Lien Itunes : Jean-Sébastien Bach, Variations Goldberg, Gustav Leonhardt

En brillant second, Bob van Asperen vient juste après, dans des Variations Goldberg touchantes, et d’une grande beauté.

Jean-Sébastien Bach, Variations Goldberg, Bob van Asperen

Basé sur l’écoute de 66 enregistrements

 

Sources

TRANCHEFORT, François-Marie, Guide de la musique de piano et de clavecin, Editions Fayard, 1987

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *