Mozart : Concerto pour piano n°20


shadow

Le Concerto pour piano n°20 en ré mineur, K.466 est un concerto pour piano du compositeur Wolfgang Amadeus Mozart. Il fut composé en 1785, quelques mois avant le Concerto pour piano en ut majeur K. 467 et créé au Mehlgrube à Vienne le avec Mozart comme soliste.

Ce concerto passionné fut composé à Vienne et achevé le . Il fut créé un jour seulement après son achèvement. Mozart, âgé de 29 ans, vivait alors avec sa femme Constance Weber, mais les commandes, notamment d’opéras, se faisaient rares. Peut-être est-ce la raison qui poussa le compositeur à écrire un concerto comme celui-ci.

Quelques jours après la première performance de l’œuvre, Léopold Mozart, le père de Wolfgang, en visite à Vienne, écrivit à sa fille Maria au sujet du récent succès du concerto de son frère :

« [J’ai entendu] un excellent nouveau concerto pour piano de Wolfgang, sur lequel le copiste travaillait encore lorsque nous sommes entrés. Ton frère n’a même pas eu le temps de jouer le rondo car il supervisait cette opération de copie. »

Il est possible que Joseph Haydn ait également assisté à la première. On notera qu’avec le Concerto pour piano en ut mineur (K.491), c’est le seul autre concerto pour piano (parmi les 27 qu’écrivit le compositeur) écrit dans un mode mineur, ce qui rend bien compte du caractère particulier de l’œuvre.

Il se compose de trois mouvements et est écrit dans la tonalité ré mineur :

  1. Allegro
  2. Romance
  3. Allegro vivace assai

Propositions d’écoute

Par Erren et Lisitsa

Par Rabinovitch et Argerich

Par Uchida

Version Klassik se propose de vous fournir un contenu pertinent et intéressant pour toute la musique classique, mais cela prend du temps. D’ici à ce que cela soit achevé, nous vous proposons une ébauche d’article copié de Wikipédia (et donc sous licence Creative Commons) et agrémentée de vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *