Mozart : Sérénade n°13 « Petite Musique de Nuit »


shadow

La Sérénade n°13 en sol majeur « Eine kleine Nachtmusik », K. 525 – plus connue en français sous le titre Une petite musique de nuit – est une sérénade pour quintette à cordes (deux violons, un alto, un violoncelle et une contrebasse) composée par Mozart en 1787. Son premier mouvement débute par l’un des thèmes les plus connus de la musique classique. Elle est la dernière sérénade de Mozart.

L’œuvre est datée du , année de la création de son opéra Don Giovanni et de la mort de son père. Bien qu’écrite pour quintette à cordes, la partition ne comporte en fait que quatre parties, la contrebasse doublant à l’octave inférieure le violoncelle sur l’intégralité de la pièce. Cette sérénade a souvent été reprise, a posteriori, pour orchestre à cordes.

L’œuvre comporte quatre mouvements et son exécution dure un peu plus d’un quart d’heure :

  • Allegro ;
  • Romance (Andante) ;
  • Menuet et trio (Allegretto) ;
  • Rondo (Allegro).

Elle était à l’origine composée de cinq mouvements, avec un premier menuet et trio après l’allegro initial ; celui-ci a manifestement été arraché de la partition initiale et n’a jamais été retrouvé. La partition n’a été éditée qu’en 1827 et le manuscrit autographe a été retrouvé en 1943.

Propositions d’écoute

Par Warchal

Version Klassik se propose de vous fournir un contenu pertinent et intéressant pour toute la musique classique, mais cela prend du temps. D’ici à ce que cela soit achevé, nous vous proposons une ébauche d’article copié de Wikipédia (et donc sous licence Creative Commons) et agrémentée de vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *