Gershwin


shadow

Jacob Gershowitz, dit George Gershwin, est un compositeur américain, né le  à Brooklyn (New York) et mort le (à 38 ans) à Los Angeles, Californie .

Né dans une famille juive prolétarienne originaire de Saint-Pétersbourg, George Gershwin fait ses débuts comme pianiste d’orchestre à Broadway. Son frère, Israël dit « Ira », lyriciste, écrit la plupart des textes de ses chansons que s’arrachent bientôt Al Jolson, Fred Astaire, Ginger Rogers ou le producteur Florenz Ziegfeld. Créateur du jazz symphonique, il fait triompher ses comédies musicales. À Paris, il rencontre Maurice Ravel. À Vienne, il se lie d’amitié avec Alban Berg. Véritable star, grand amateur de jolies femmes (Paulette Goddard, Simone Simon…), ami d’Arnold Schönberg (avec qui il jouait au tennis, mais dont il ne comprend pas la musique), il s’installe à Hollywood pour composer des partitions cinématographiques ou des chansons populaires. Bon nombre de ses œuvres sont devenues de grands standards de jazz grâce notamment à Ella Fitzgerald, Louis Armstrong, Herbie Hancock et de nombreux autres chanteurs ou acteurs. Il meurt des suites d’une désastreuse intervention chirurgicale au cerveau.

Oeuvres disponibles sur le site

Toutes les vidéos

Version Klassik se propose de vous fournir un contenu pertinent et intéressant pour toute la musique classique, mais cela prend du temps. D’ici à ce que cela soit achevé, nous vous proposons une ébauche d’article copié de Wikipédia (et donc sous licence Creative Commons) et agrémentée de vidéos.