Chopin : Concerto pour piano n°2


shadow

Le Concerto pour piano n° 2 en fa mineur, opus 21, de Frédéric Chopin, est un concerto composé en 1829. Bien que son intitulé le désigne comme le second concerto, il est chronologiquement le premier concerto pour piano et orchestre qu’ait écrit Chopin.

Le compositeur en donne la création publique lors d’un concert à Varsovie au Théâtre national le sous la direction de Karol Kurpinski, au cours d’un programme qui inclut également la Fantaisie en la majeur sur des thèmes polonais. Rejouée quelques jours plus tard, le 22 mars, avec le Rondo à la Krakowiak, l’œuvre est saluée par la presse varsovienne. Le Kurier Warszawski écrit: « Près de neuf cents personnes sont de nouveau venues hier au deuxième concert de M. Chopin. Le virtuose a été salué par une tempête d’applaudissements. »

Chopin confie dans une lettre du à son ami Tytus Woyciechowski tout son amour pour Konstancja Gładkowska, jeune chanteuse varsovienne, idéal« en souvenir duquel [il a écrit] l’adagio de [son] concerto (en fa mineur) ».

Quand la partition sera finalement éditée en 1836, trois ans après l’édition du Premier Concerto pour piano, Chopin dédie l’œuvre à la comtesse Delphine Potocka.
Le concerto est en trois mouvements :

  1. Larghetto
  2. Allegro vivace
  3. Allegro vivace

Propositions d’écoute

Par Abbado et Pogorelich

Par Rubinstein et Previn

Par Rostropovitch et Argerich

Version Klassik se propose de vous fournir un contenu pertinent et intéressant pour toute la musique classique, mais cela prend du temps. D’ici à ce que cela soit achevé, nous vous proposons une ébauche d’article copié de Wikipédia (et donc sous licence Creative Commons) et agrémentée de vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *