Saint-Saëns : Symphonie n°3 avec orgue


shadow

La Symphonie nº 3 en ut mineur op. 78, dite « avec orgue », est l’une des œuvres symphoniques les plus célèbres de Camille Saint-Saëns. Il s’agit, en fait, de la cinquième symphonie du musicien, ce dernier ayant répudié ses œuvres de jeunesse. Son écriture s’étend entre 1885 et 1886 et elle est dédiée à son ami Franz Liszt décédé le 31 juillet 1886.

Il s’agit d’une commande de la Royal Philharmonic Society (Grande-Bretagne) et sa création eut lieu le à Londres sous la direction du compositeur. La première en France a été faite à Paris en janvier 1887 par l’Orchestre de la Société des concerts du Conservatoire sous la direction de Jules Garcin avec le compositeur à la console.

Structure

L’exécution de cette symphonie dure de 35 à 40 minutes. Son orchestration est particulièrement étoffée, avec notamment un piano à quatre mains (deux dernières parties) et un orgue (deuxième et quatrième parties), ces deux instruments ne jouant que peu ou pas du tout comme solistes.

Bien qu’étant souvent découpée en quatre parties, Saint-Saëns a écrit cette symphonie en deux mouvements, la structure traditionnelle en quatre mouvements étant conservée :

  1. Adagio – Allegro moderato, Poco adagio
  2. Allegro moderato – Presto, Maestoso – Allegro

Utilisation au cinéma

Le thème du final de la symphonie a été utilisé comme musique du film Babe, le cochon devenu berger.

Propositions d’écoute

Version Klassik se propose de vous fournir un contenu pertinent et intéressant pour toute la musique classique, mais cela prend du temps. D’ici à ce que cela soit achevé, nous vous proposons une ébauche d’article copié de Wikipédia (et donc sous licence Creative Commons) et agrémentée de vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *