Verdi : Le Trouvère


shadow

ll trovatore (en français : Le Trouvère) est un opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi, sur un livret de Salvatore Cammarano et Leone Emanuele Bardare, d’après le drame espagnol El Trovador (1836) d’Antonio García Gutiérrez. Il fut créé au Teatro Apollo de Rome le , puis représenté à Paris, au Théâtre-Italien, dans sa version originale, le .

En 1856 Verdi remania l’œuvre pour l’adapter à la forme du « grand opéra » exigée par l’Opéra de Paris, où elle fut représentée, le , sous le titre Le Trouvère. Le livret avait été traduit en français par Émilien Pacini.

On ne sait pas pourquoi Verdi s’est intéressé à la pièce d’Antonio García Gutiérrez. En 1836, El Trovador, la seule pièce de cet auteur, connu avant tout pour ses traductions, remporta en Espagne un succès aussi immense que soudain. Verdi l’apprit et décida d’acheter un dictionnaire d’espagnol pour pouvoir en lire le texte avant même qu’elle ne soit adaptée pour un théâtre italien, ou même traduite. Il était en effet à la recherche d’idées depuis l’achèvement de Luisa Miller en 1849, et c’est avec résolution qu’il choisit le drame de Guttiérrez pour sujet de son nouvel opéra. Il prie son librettiste Salvatore Cammarano – trop lent, selon lui – de se hâter, ignorant que la lenteur de son collaborateur est due à la maladie dont il mourra en 1852. Un nouveau librettiste, le jeune Emanuele Bardane, sans doute plus docile, et qui avait déjà aidé Cammarano dans ses derniers mois, prend la relève.

L’opéra a été joué pour la première fois au Teatro Apollo à Rome, le où il « a commencé une marche victorieuse partout dans le monde de l’opéra ». Aujourd’hui, on le représente souvent; c’est l’un des piliers du répertoire. Il apparaît à la 23e place sur la liste Operabase des opéras les plus représentés dans le monde.

Propositions d’écoute

Par de Billy

Par Callas

Version Klassik se propose de vous fournir un contenu pertinent et intéressant pour toute la musique classique, mais cela prend du temps. D’ici à ce que cela soit achevé, nous vous proposons une ébauche d’article copié de Wikipédia (et donc sous licence Creative Commons) et agrémentée de vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *