Verdi : Simon Boccanegra


shadow

Simon Boccanegra est un opéra en un prologue et trois actes de Giuseppe Verdi, livret de Francesco Maria Piave d’après une pièce d’Antonio García Gutiérrez, créé le au théâtre de la Feniceà Venise. Une seconde version, dont le livret a été repris par Arrigo Boito, a été créée à la Scala de Milan le .

En mars 1856, Giuseppe Verdi se rend à Venise pour mettre en scène La Traviata et reçoit une commande de la Fenice pour un nouvel opéra pour le carnaval de carême de 1857. Il choisit Simon Boccanegra tiré d’un drame de l’écrivain et poète espagnol Antonio García Gutiérrez paru en 1843. Cette histoire de la République de Gênes au XIVe siècle a une connotation politique. Verdi veut en dénoncer les guerres fratricides et menace de ne pas représenter l’œuvre si la censure touche au livret. Le musicien écrit la trame à partir de laquelle Francesco Maria Piave composera le livret. Fin 1856, la composition est achevée. Malgré sa recherche d’une expression musicale nouvelle avec des récitatifs « secs » dans le style de Wagner, la qualité de ce premier livret de Simon Boccanegra ne permet pas une étroite dépendance entre drame et musique.

L’œuvre est créée le 12 mars 1857 à la Fenice, sans grand succès. En juin, l’opéra est joué à Reggio d’Émilie avec plus de succès. Mais la représentation de 1859 à Milan est un échec. L’opéra disparaît de la scène pendant des années. Verdi retravaille l’œuvre en profondeur avec Arrigo Boito qui publie une version révisée du livret. La représentation du à la Scala de Milan consacre enfin l’œuvre qui sera désormais montée à partir de cette seconde version remaniée.

Airs célèbres

  • « Il lacerato spirito » – Fiesco (Prologue)
  • « Come in quest’ora bruna » – Maria (I, 1)
  • « Nell’ora soave » – Maria (I, 2)
  • « Plebe ! Patrizi ! » – Simon Boccanegra (I, 2)
  • « Sento avvampar nell’anima » – Adorno (II)

Propositions d’écoute

Par Myung-Whun Chung

Par Moffo

Version Klassik se propose de vous fournir un contenu pertinent et intéressant pour toute la musique classique, mais cela prend du temps. D’ici à ce que cela soit achevé, nous vous proposons une ébauche d’article copié de Wikipédia (et donc sous licence Creative Commons) et agrémentée de vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *